Le centre de tri à Labruguière

Dans le centre de tri, les emballages que vous avez triés arrivent en vrac. Pour pouvoir être acheminés vers les différentes usines de recyclage, ils doivent être préalablement séparés par familles de matériaux (acier, aluminium, carton, brique alimentaire, trois types de plastique et papier). Cette tâche est réalisée à la main par des agents spécialisés qui effectuent ce surtri.

Schéma du centre de tri :

Centre de tri de Labruguière


La collecte sélective est déposée en centre de tri et va être soumise au tri rigoureux de trieurs après une «préparation» du flux à trier. Le produit de la collecte sélective passe par un ouvre-sacs qui permet de libérer les sacs jaunes (quand il y en a) de leur contenu.

Un pré-tri manuel s’opère alors, ce qui permet d’extraire les gros cartons, les sacs plastiques et les indésirables les plus importants.

Cette préparation terminée, le crible à étoiles entre en jeu :

Son principe consiste à séparer les «corps creux» et les «corps plats» par un système de mise en mouvement des matériaux. Les corps creux vont rouler vers leur tapis de tri dédié tandis que les corps plats sont isolés en montant (à plat) vers un autre tapis. Les «fines» et autres petits morceaux vont tomber entre les étoiles du tapis pour rejoindre les refus de tri.

Là va commencer le tri spécifique des corps creux et des corps plats, chacun sur un tapis et pour la plus grande partie, à la main…

Sur le tapis des corps creux, les emballages à recycler (boîtes de conserve, bouteilles en plastique…) vont être séparés par matériau. Dans un premier temps, l’acier est enlevé par un électro-aimant, l’overband. Les trois types de plastiques (transparent coloré / transparent incolore / opaque) et l’aluminium sont isolés à la main. En bout de la chaîne des creux, seuls restent les refus ou matériaux indésirables.

Sur la chaîne des corps plats, les cartons et les briques alimentaires sont isolés à la main, tandis que le papier est déversé en bout de cabine de plats pour être valorisé vers les papeteries.

Chaque matériau, une fois isolé des autres, sera acheminé vers une presse à balles pour être compacté sous forme de balles. L’acier est compacté sous forme de paquets et le papier reste en vrac. Chaque matériau est ensuite acheminé vers son usine de recyclage. Une seconde vie commence pour nos emballages à recycler sous forme de nouvelles matières premières.

Vous souhaitez visiter le centre de tri de Labruguière, cliquer ici

Couleur Media Couleur Media | création de site internet | Tous droits réservés ©2011 SIPOM logo admin