PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Pique nique zéro déchet

Le pique-nique zéro déchet, ce n’est pas plus compliqué !

 

Le retour des beaux jours, les soirées qui s’allongent… les apéros en plein air, les pique-niques près des lacs, les parties de pétanque dans les parcs….   Et si nous organisions nos moments de détente et de partage autrement ? Le pique-nique zéro déchet est-ce vraiment si difficile ? Le Sipom de Revel fait le point sur quelques astuces qui pourraient vous intéresser !

Préparer son pique-nique, ou apéro, zéro déchet en 6 étapes …. C’est parti !

 

1. Jamais sans ma GOURDE !

Les gourdes sont moins fragiles que les bouteilles en verre, elles sont donc plus pratiques pour les excursions en plein air. Afin de diversifier les boissons, il suffit de prendre plusieurs gourdes…. Jus de pommes, de raisins, sirops, vins (avec modération), …. Sans oublier de l’eau ! Et pour le thé ou le café, le thermos est parfait !

Petit conseil : Les choisir de préférence en Inox. Leur look c’est considérablement diversifié ces dernières années, enfants et adultes trouveront le modèle adapté à leurs envies.

 

Les gourdes sont de sorties ! couleurs, tailles, fonctionnalités….

Il y en a une qui est faite pour vous !

2. Les couverts et les verres sont RÉUTILISABLES !

Les gobelets réutilisables ou les timbales en inox sont parfaits pour profiter des moments de partage en famille ou entre amis ! De même, pour les couverts réutilisables (assiettes, fourchettes, couteaux, cuillères …) qu’ils soient réservés au pique-nique ou que nous les utilisions tous les jours, ils sont indispensables pour un pique-nique zéro déchet réussi !

 

 

Finit les couverts à usages unique, verres, assiettes, couverts en plastique … STOP !

Ils ne se recyclent pas et finissent même parfois dans la nature et dans la mer !

En plus, ils sont très fragiles !

 

 

 

3. Rien de mieux que la CUISINE MAISON !

Le pique-nique est un moment de convivialité qui commence dès la préparation du repas ou de l’apéritif : sandwichs, salades, tartes, gâteaux, fruits …. Tous les ingrédients qui composent les recettes sont connus et de qualité. Ils répondent parfaitement à vos goûts et vos envies.

 

Rien de tel qu’un peu de cuisine pour limiter les emballages et suremballages plastiques.

Rien de tel que les plats préparés maison !

 

4. Il ne faut pas oublier les CONTENANTS RÉUTILISABLES !

 

Il existe de nombreux contenants qui vous permettront de transporter votre repas, tel que des « lunch box » ou des contenant réutilisables : rond, carré, rectangle … en plastique réutilisable, en inox, en tissu, en bambou ou en verre … à vous de faire votre choix ! Ces contenants facilitent le transport, la conservation des aliments et ne laissent aucun déchet après le pique-nique !

 

 

5. Nappe et serviettes en TISSU sont de sorties !

 

Une nappe sur le sol ou sur une table de pique-nique…. Pourquoi pas ?!?! mais toujours en tissus ! Tout comme les serviettes. A la fin du pique-nique il faudra les secouer : les miettes seront un festin pour les insectes ! Mais nous n’aurons pas de déchets. Une fois de retour à la maison, il suffit de tout laver et de tout ranger pour la fois suivante !

 

6. Jamais sans mon PANIER !

 

Et enfin, pour transporter le tout, on peut utiliser un sac isotherme, un cabas ou le traditionnel panier ! A vous de choisir !

 

 

 

Je n’oublie pas de prendre une poche poubelle pour collecter les éventuels déchets. Je n’oublie pas que le verre se trie dans les colonnes à verre ! S’il n’y en a pas sur le lieu de mon pique-nique, je devrai en trouver une sur le trajet du retour. De plus, les mégots de cigarettes ne sont pas biodégradables ! ils sont tout petits mais laissent une grosse pollution derrière eux …. Je pense donc à les collecter avant de partir !

 

Le pique-nique zéro déchet ce n’est pas si compliqué ! A vous de jouer !